Sortir de sa zone de confort !


« Sortir de sa zone de confort », voilà une phrase que l’on lit et que l’on entend de plus en plus souvent .

Mais qu’est ce alors ? Faisons rapidement le point sur cette fameuse, voire mystérieuse zone de confort .

La zone de confort c’est l’ensemble de TOUTES vos habitudes de vie.

C’est vos rituels. C’est l’ultra maîtrise de vos savoirs-faire.

C’est cet espèce de cocon douillet dans lequel vous vous sentez si bien . Votre zone de confort vous rassure, elle vous sécurise .

Pourquoi alors, est il si souvent conseillé d’en sortir?

Pourquoi devriez vous vous mettre en  » danger  » ?

Finalement, vous êtes bien dans votre routine. Tout autour de vous, tout  vous prouve que vous avez raison de ne pas vouloir en sortir et du coup  vous vous confortez dans cet espace que vous connaissez par cœur, en tout point .

Je vous donne un exemple :

Cela fait 10, 15, 20 ans que vous travaillez pour la même compagnie, votre job ne vous apporte pas ou plus de satisfaction, mais vous avez trois enfants, une maison, des crédits, et c’est sans parler du chômage, de l’économie en difficulté et j’en passe .

Vous aimeriez bien prendre un virage radical, et vous épanouir, faire ce truc qui vous donnerait le pep’s chaque matin, mais non non, c’est impossible vous avez peur, vous avez toutes vos habitudes, vos croyances qui vous le rappellent .

Alors non, vous allez vous levez encore et encore jusqu’à votre retraite c’est votre objectif et chaque fois que vous pénétrerez dans votre bureau vous vous direz,  » ce que j’en ai marre, mais je n’ai pas d’autre choix  » et vous vous rassurerez encore davantage en comptant les années qui vous séparent du moment ou vous allez arrêter de travailler !

Nous y voilà !

Le point crucial : objectif : Arrêter de travailler .

Savez vous que ceux et celles qui s’éclatent dans leur vie professionnelle ne s’arrêtent pas de travailler à l’âge requis, ils poursuivent, parfois en modifiant leur temps de travail mais ils déclarent tous ne pas avoir envie de renoncer à être heureux !

Si vous allez travailler en attendant la retraite est très révélateur de votre mal être.

Pourtant l’on sait que l’objectif de tout à chacun est le bonheur, très subjectif bien sur mais le bonheur .

 » Avoir du fun  » comme disent mes amis Québécois !

Et dans cet exemple, on est bien loin du fun .

Vous aurez amassé un certain pécule versé par votre caisse de retraite et ? Voilà votre objectif final ?

Pourtant, laissez moi vous dire que si vous vous trouvez dans le cas de cet exemple, vous pouvez décider de faire le saut hors de votre zone .

Interrogez vous sur la pertinence de vos comportements et vos habitudes .

Est ce que vos comportement sont en parfaite adéquation avec votre mode de vie aujourd’hui ?

Prenez le temps de faire cette introspection .

Toutes ces habitudes de vie ne seraient elles pas guidées par une influence extérieure ? ( éducation, famille etc ….)

J’ai pris un exemple de situation professionnelle, mais la zone de confort ne concerne pas uniquement cet aspect de nos vies.

De plus, en sortir ne nécessite pas forcément un changement immense ou brutal et n’est pas non plus une chose facile .

On est tous capable de déterminer ( plus ou moins ) si nous sommes heureux dans telle ou telle situation mais c’est la phase intermédiaire qui pose le plus souvent problème .

J’en sors ? Ou je serre encore les dents ? et  je renonce à qui je suis, à ce que je veux vraiment en attendant…

Et on se trouve un tas d’excuses, comme dans l’exemple plus haut .

On se limite, par peur d’agir, de mal faire, du regard et jugement des autres et de perdre ses acquis .

En restant dans cette zone de confort vous éprouvez un sentiment de stabilité .

Pourtant , cette stabilité n’est qu’illusoire . Tout ce que vous pensez détenir comme acquis pour s’envoler du jour au lendemain . Les habitudes de vie nous bercent dans cette illusion .

Vous l’aurez deviné, la routine est un ennemi de la confiance en soi car on n’élargit pas notre zone de confort. Alors allez-y, osez changer, osez aller de l’avant pour agrandir votre zone de confort. Vous ne verrez que des avantages à l’élargir. Cela limitera vos peurs dans bien des domaines.

Il est cependant inutile de vous brusquer, il est inutile de vouloir basculer vers la révolution de votre vie . Nombreux sont ceux qui voient très grand et surtout veulent aller trop vite.

Entre la zone de confort et le fait d’en sortir il y a la zone de challenge . Cette étape est très importante .

Cette zone de challenge vous fera progresser sereinement vers vos objectifs redéfinis .

  • La zone de confort correspond à tout ce dans quoi vous êtes à l’aise aujourd’hui
  • La zone de challenge correspond à toutes les étapes par lesquelles vous allez devoir passer pour que celle-ci vienne vous renforcer
  • La zone d’inconfort existera toujours. Car il y a toujours des choses à découvrir et cet inconnu pourra toujours vous déstabiliser

Sortir de sa zone de confort c’est repousser ses limites et dans tous les domaines pour-lesquels vous avez identifié que vous étiez engourdis par la routine .

Si on imagine que notre zone de confort est à l’image d’une bulle dans laquelle vous êtes.

Vous êtes confrontés à ses parois, ( les limites que vous vous êtes fixés, vos peurs ) c’est donc là; la taille de votre zone de confort, mais derrière il y a l’inconnu que vous supposez dangereux  puisque inconnu.

Vous êtes limité par votre bulle, imaginez la plus grande, vous auriez donc de nouveaux champs d’action .De nouvelles possibilités .

Vous seriez donc plus libres . Nos peurs s’avèrent bien souvent exagérées et comme je l’ai déjà expliqué dans un précédent article, elles n’existent que pour nous enseigner quelque chose et n’existent que dans notre esprit .

Elles sont souvent confondues avec le danger .

Imaginez votre bulle recouvrant la planète ?

Le nombre incalculable de possibilités qui pourraient alors s’offrir à vous ?

Si vous décidez d’agrandir votre bulle, vous vous offrirez alors une liberté fabuleuse .

Soyez explorateur, aventurez vous !

Bien sur, il est possible que vous vous trompiez, que vous fassiez des erreurs, dans votre phase de challenge, au cours de votre dépassement de vous même .

Tirez en un enseignement .

Ne cessez pas d’explorer !

Vos erreurs sont en réalité un  feed back, un moyen de revoir votre stratégie .

J’ai une profonde admiration pour Anthony Robbins, illustre et incroyable coach américain qui a écrit notamment  » pouvoir illimité  » et j’ai retenu ( entre autre) cette phrase :

« Si vous faites ce que vous avez toujours fait,

Vous recevrez ce que vous avez toujours eu

C’est dans vos moments de décisions que vous façonnez votre destinée  »

Changez votre stratégie, vos obtiendrez d’autres résultats, c’est mathématiques.

Brisez vos habitudes et vos croyances négatives.

La vie est un challenge, à vous de décider si vous souhaitez le relever ou non .

L’ Entrepreneuriat est un challenge. Il faut sortir de sa zone de confort, oser proposer un produit, oser proposer un service.

Repousser ses limites. Étendre sa bulle !

Vous pouvez rêver de tout ce que vous voudriez faire ou être dans votre vie mais si vous vous ne vous mettez pas en action à un moment c’est inutile.

Soyez conquérants, en changeant vos habitudes.

Il y a un équilibre à trouver lorsque l’on décide de passer hors de notre zone de confort, celui de la tension émotionnelle à vouloir y retourner et celui de la tension créatrice à vouloir se dépasser.

Lancez vous de petits défis pour commencer comme je l’ai déjà précisé inutile de vous brusquer, vous avez des habitudes ancrées dans toutes les dimensions de votre vie, commencez par exemple par modifier intégralement votre petit déjeuner .

Vous prenez toujours le même chemin pour aller au travail, changez votre itinéraire, vous aurez une autre vison du monde .

Soyez persévérants ! Ayez confiance en vous !

Élargissez votre cercle social, vous allez faire connaissance avec de nouvelles personnes et sortir de votre routine.

Vous pourrez en plus découvrir de nouvelles façons de penser et ou de vivre .

En agissant ainsi vous allez vous sentir vivre .

Neanmoins,

Ne vous forcez pas à imiter ceux qui vivent la vie dont vous rêvez, apprenez plutôt à suivre la même route qu’eux pour y parvenir. En entendant un peu partout que tout est possible pour n’importe qui, on oublie trop facilement que ce « tout » ne deviendra possible qu’au terme d’un processus bien suivi.

Idéalement, vous devriez toujours faire les choses que vous faites par plaisir et non par attente d’un résultat particulier. Cherchez des raisons de prendre plaisir à ce qui vous fait peur plutôt que des raisons extérieures de le faire. Si vous sautez en parachute uniquement pour impressionner vos amis, vous aurez plus de mal à surmonter la peur que si vous le faites pour vous.

En choisissant de sortir de votre zone de confort si minime qu’elle soit, vous aurez beaucoup à gagner. Vous verrez aboutir la récompense attendue plus vite en osant prendre le risque.

Sachez contourner les critiques et faites taire la petite voix qui vous fixe des limites. Plus rien ne vous semblera étrange, personne ne vous sera étranger en vous rappelant qu’en dehors de votre bulle, vous pouvez grandir et agrandir votre univers professionnel prometteur.

Quelque soit la nouvelle dimension que vous souhaitez donner à votre vie, dans n’importe quel domaine, c’est réellement vous, et vous seul qui décidez de vous imposer des limites ou de les repousser .

Le problème n’est pas la zone de confort en elle-même ou la forme que va prendre cette zone, mais bien le fait de rester attaché à une forme définie, en excluant toutes les autres formes.

C’est en cela que la zone de confort est à double tranchant. Se contenter d’avoir un travail sécurisant, (premier besoin) ne fera pas de vous une personne heureuse ! Se « contenter » simplement de fonder une famille, de faire des enfants, ne fera pas de vous une personne heureuse, se contenter d’être reconnue et appréciée des autres, ne fera pas de vous une personne heureuse.., et ainsi de suite…

Le changement, la peur de l’inconnu est une réaction normale mais c’est en même temps un vrai moyen d’épanouissement .

C’est en se trompant que l’on apprend !

Que l’on avance, que l’on progresse .

Que l’on se rapproche de ses rêves et que l’on peut les concrétiser !

Le changement n’est donc pas à craindre mais plutôt à solliciter  La seule chose qui nous retienne n’est autre que cette peur irrationnelle, principalement liée à notre égo, cherchant lui-même à tout contrôler !

Et pourtant, si vous ne faites rien, vous connaissez les conséquences. C’est ce que vous vivez déjà aujourd’hui… « Si vous ne changez rien, rien ne changera ! », c’est le principe du schéma de répétition.

Comparez les zones de confort à des paliers menant à l’épanouissement. La vie nous veut du bien et elle ne nous laissera pas stagner dans des conditions de vie médiocres. N’hésitez pas à changer de jouet, notre croissance ne se fait qu’au travers de nos expériences.

Je vous propose pour terminer de vous exercer !

De tous petits changements d’abord, faites des actions qui vous sont routinières à l’envers, comme proposé plus haut modifiez votre trajet, ou tout autre petite action, je suis certaine que vous serez surpris de ce que vous allez découvrir !

Une expression dit que la magie s’active lorsque nous sortons de notre zone de confort. Magie dans le sens d’opportunités, de synchronicités,  de nouvelles solutions, etc…

Alors je vous encourage à vous amuser en vous lançant de petits défis et vous souhaite de grands et magnifiques changements dans vos vies !

Apprenez, découvrez et devenez !

Soyez vous même et revenez de temps en temps seulement dans votre zone de confort que vous aurez élargie ! Vous allez atteindre un monde nouveau mais qui sera en adéquation avec vous même .

« Dans vingt ans, tu seras plus déçu par les choses que tu n’as pas faites plutôt que par celles que tu as faites. Alors jette-toi à l’eau. Quitte ta zone de confort. Navigue sur les courants qui te portent. Explore. Rêve. Découvre. » – Mark Twain

J’espère que mes lignes auront déclenchées chez vous une étincelle, que cet article vous aura peut être permis d’oser faire quelque chose que vous n’osiez pas, petite ou grande peu importe.

Ozalée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s